Contactez-nous au : 04 82 53 33 22

8 conseils pour bien sécuriser ses données en entreprise

sécurité des données

A l’ère du tout digital, les menaces liées à la protection des données sont en constante augmentation.
La sécurité des données est un enjeu majeur pour le bon développement d’une entreprise.
Il est donc essentiel de prendre des mesures importantes afin d’éviter au maximum les risques de cyberattaques.

Voici 8 gestes à adopter pour se prémunir au mieux contre ces menaces.

1# Le choix du mot de passe

Le mot de passe  demeure le moyen le plus utilisé pour gérer l’authentification et l’accès aux données en entreprise. Toutefois, ce système présente un niveau de sécurité faible vis-à-vis des cyberattaques.

  • Il est donc essentiel de bien le choisir,et de le changer régulièrement.

La CNIL recommande de le constituer dans l’idéal, de plus de 12 caractères, avec des minuscules, majuscules et caractères spéciaux.

mot de passe

Plus un mot de passe est complexe, plus on assure la sécurité de l’accès aux données.

  • Ne pas sauvegarder son mot de passe en clair:

Il existe de nombreuses solutions afin de crypter ses mots de passe et de pouvoir les stocker de manière sûre.

  • Ne pas le divulguer.

Cela peut paraître évident, mais un mot de passe doit rester à usage individuel, et mieux vaut ne pas le communiquer pour éviter tout vol de données.

Pour aller plus loin : Afin de compléter la protection de vos comptes, de nombreux sites Internet et équipements informatiques vous permettent d’opter pour une “Authentification à Double Facteur”. En plus de votre mot de passe, le service s’assurera de votre identité en vous demandant la saisie d’un code transmis par email, SMS ou via une application mobile dédiée.

protection des données

2# Mettre en place des solutions (antivirus, firewall,….) de qualité et adaptées à votre entreprise

Parce que la majorité des vols/destructions de données sont réalisés au moyen de logiciels malveillants, il est essentiel de disposer d’outils pour en bloquer les actions.

En entreprise, on optera pour une solution permettant de protéger tous les équipements en même temps. Ce type de solution limitera les épidémies entre ordinateurs.

3# Mise à jour du système d’exploitation

La protection des données passe également par la mise à jour en continu de son système d’exploitation.
La technologie évolue, … Les virus aussi. Les hackers s’adaptent à ces évolutions, et trouvent toujours de nouveaux moyens pour contourner les dispositifs de sécurité.
De nouveaux virus et attaques apparaissent très régulièrement.

mise à jour système d'exploitation

4# Sensibiliser les équipes, les former

Les collaborateurs doivent être informés des gestes à adopter au quotidien pour garantir la sécurité des informations de la société.
La direction et le responsable informatique doivent donc bien communiquer sur la cybersécurité, afin de se prémunir des risques, et d’anticiper au mieux d’éventuelles attaques.

 5# Prévoir des systèmes de sauvegarde de données

  • La sauvegarde interne

Cette solution de sauvegarde ne sera pas un rempart contre des attaques de pirates ou infections virales. Elle permettra, cependant, de palier à des suppressions accidentelles de données ou à une défaillance technique de l’espace de partage des documents de l’entreprise.serveurs informatiques

  • La sauvegarde externe

Il s’agit de sauvegarde sur des serveurs hébergés en centres de données sécurisés.
Aujourd’hui incontournable, ce type de solution assurera la conservation des données de votre entreprise, en lieu sûr, quel que soit le sinistre dont elle pourrait être victime.
Attention, la solution retenue doit assurer un chiffrement des données et une conservation en France (Conformité à la RGPD).

  • La restauration

Parce que se prémunir contre les menaces externes ne suffit pas !
Comme évoqué précédemment, l’erreur humaine peut également engendrer des pertes de données importantes, de manière accidentelle.
En moyenne, entre 5 et 10 restaurations de données sont réalisées par semaine.
Il est donc nécessaire de mettre en place un système de restauration efficace, et de le vérifier régulièrement.

 

6# Se parer contre les e-mails frauduleux

Le phishing, ou hameçonnage est une pratique courante des hackers.
Ils envoient des mails avec en pièces jointes des factures ou demandes d’impayés, et des liens vers de faux sites web pour pirater vos données.
Mieux vaut ne pas cliquer sur les liens ou pièces jointes lorsque le mail vient d’un expéditeur inconnu, ou qu’un élément du mail vous parait suspect.
Autre indication pour les reconnaître, Les mails malveillants ne sont souvent pas personnalisés.
Il est possible de signaler les mails frauduleux sur le site www.internet-signalement.gouv.fr

 

e-mails

7# Sécuriser ses locaux

Lorsque l’entreprise dispose de ses propres serveurs, Elle doit les garder en lieu sûr, dans une salle verrouillée, avec un accès limité.
Des solutions d’hébergement sur des serveurs distants peuvent apparaître comme de bonnes solutions pour éviter tout risque de vol.

8# Contrôler les accès wifi

Les accès à Internet sans fil sont des points faibles de sécurité du système informatique. Il faut donc les protéger, en cryptant les accès, ou en masquant le réseau.
Attention, les normes de sécurité évoluent vite pour répondre à ces faiblesses.

wifi

Savoir sécuriser ses données et s’armer contre les cyberattaques nécessite donc une grande rigueur au sein de l’entreprise.
De la part des dirigeants, mais aussi de leur responsable informatique, et cela inclut également une réelle implication des salariés dans l’exécution des mesures préventives.
Il est donc indispensable de se faire accompagner d’experts informatiques afin d’appréhender au mieux toutes les menaces qui pourraient peser sur la sécurité du système informatique de votre entreprise.

N’hésitez-pas à nous contacter pour découvrir toutes nos solutions en matière de sauvegarde et sécurité des données.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *